dorcas kaja





Dorcas Kaja

Dorcas Kaja est une talentueuse animatrice chrétienne, dans ce domaine d'animation où ce sont les frères qui sont d'habitude remarquable dans les prestations.

Dorcas Kaja a grandi dans le quartier cité Salongo dans la commune de Lemba à Kinshasa en RDC.

Elle a composé de nombreuses chansons, repris des cantiques populaires et participé en featuring à de multiples albums. On retrouve la voix de Dorcas Kaja dans :
  • 1h d'adoration des femmes
  • Louons LE
  • Muari komorera
On compte par ses multiples concerts, des prestations dans la salle LSC de Paris St Denis, au palais de la culture de Treichville à Abidjan en en Côte d'Ivoire, et à Ouagadougou au Burkina Faso.

Les langues dans lesquelles elle chante généralement Dorcas Kaja sont : le tshiluba, le lingala, et le français.

Vidéo Youtube de Dorcas Kaja : "Louons LE"




Messages à Dorcas Kaja :

Laurent Mbala - Yaounde, Cameroun, samedi 06 mai 2017
dorcas kaja Bien-aimée et respectueuse chantre de L'ÉTERNEL Dorcas,salut et que L'ÉTERNEL TOUT-PUISSANT vous comble à tous égards au NOM de Notre SEIGNEUR et SAUVEUR JÉSUS-CHRIST DE NAZARETH !
Mon nom entier est Laurent Alexis Mbala Tang,et artistiquement je suis Laurent Mbala,Pasteur-Musicien et Chantre de L'ÉTERNEL comme vous. J'ai toujours été béni par le ministère rendu au travers de vos chansons.Pour cela je souhaiterais faire ample connaissance de vous afin de vous proposer un projet d'invitation au Cameroun au mois de novembre prochain.
Je suis auteur-compositeur-arrangeur-interprète, avec 02 albums Cd audio.
J'ai soutenu en décembre 2003 le frère Massamba Nzinga lors de sa tournée au Cameroun organisée par Radio Bonne Nouvelle; et en ce moment je suis en studio pour le 3ème Album dont la sortie officielle est prévue par la grâce de Dieu en novembre 2017, au cours d'une mini-tournée intitulée "Caravane de Réveil en Musique"(Carem).
J'espère vous en dire plus très bientôt dès lors que j'attends votre réponse à ma proposition.et en attendant,"NZAMBE A Pambola Yo Mingi".Avec respect et considération.
Mes contacts: (237) 243 89 33 17
696 37 11 34
674 39 88 01

Carla - Kinshasa, Rdc, vendredi 04 novembre 2016
Sr.Kaja Dorcas Je me rappel encore de la surprise faite par ton beau Fr.Le Pasteur J.c. juste pcq il voulait savoir entre Lydie sa femme et toi sa belle sœur qui m'epatte ? alors sans retenue g vite répondu La Sr.Dorcas bien entendu il a fort rigoler et dit: Carla tu n'as pas froid aux yeux.
Demeure dans LE SEIGNEUR. gtm très fort

Paul - Goma, Rd Congo, mardi 05 juillet 2016
Dorcas Kaja Bonjour soeur en CHRIST.
Je suis Paul Isevindu, auteur de l'Album Mungu yu Mwema.
Merci pour l'édification de l'Église.

Serge - Bukavu, Congo rdc, mardi 14 janvier 2014
Dorca Kaja Dada MUNGU hazidi kukubariki .

Danielle - Bangui, Rca, jeudi 30 mai 2013
Dorca Kaja Bonjour soeur Dorcas,tes compositions sont une source de joie et de bénédiction pour chacune de mes journées,je prie Mon DIEU d'abord pour toi et aussi pour qu'IL me donne à te ressemblé, j'aimerai adorer DIEU comme tu le fais, ne t'arrête pas continue dans ce sens.

Alain - Dallas-Fort Worth, Usa, samedi 16 juin 2012
Dorcas Kaja Ma soeur,
Que LE SEIGNEUR vous bénisse abondamment.Votre animation a l'Eglise DIEU vivant d'Orleans est extraordinaire.On peut sentir l'Onction Puissante de DIEU. Continuez a proclamer les Œuvres du SEIGNEUR avec sincerity et sans peur! Car la "peur" dans la vie quotidienne(Non pas la crainte de DIEU qui est une attitude de reverence,d'acclamation et de prosternation)est une arme de l'ennemi& une distraction. Nous chassons tout esprit de peur au NOM DE JESUS! En faisant cela nous nous remettons &nous nous reconcentrons dans le Plan de DIEU pour nous!

Nadine - Yaoundé, Cameroun, mercredi 06 juin 2012
Dorcas Kaja Sois toujours connecter au SEIGNEUR afin qu'IL te donne d'avantage de l'inspiration pour continuer de chanter pour Sa Gloire et également que des vies soient sauvées, transformées au travers de ce talant investi en toi par le ROI De Gloire, LE PÈRE.


Lire la suite des commentaires >> cliquez ici


Postez votre commentaire



 Haut de page











©www.infosociale.org